Introduction

Le sucre est une substance alimentaire de saveur douce et agréable, généralement cristallisée, que l'on extrait de certaines plantes, notamment la canne à sucre et la betterave. Ce mot vient du sanskrit « sarkara » qui signifie "sable". Ce terme a donné naissance au mot « sucre » dans toutes les langues indo-européenne : sugar, Zucker, azúcar, zucchero, açúcar, ... En médecine on parle de « sucre » pour désigner le glucose nécessaire à nos cellules. « Nos cellules ont besoin de sucre », affirment médecins et diététiciens. Mais dans la vie courante, on comprend « sucre blanc » c'est à dire le saccharose, qu'on utilise quotidiennement en tant qu'aliment. De ce fait, le glucose (et non pas le sucre) est le carburant qui permet à nos cellules de produire de l’énergie – les muscles et le cerveau, notamment, consomment beaucoup de glucose. Le glucose provient des glucides que nous ingérons. Ces glucides, qui devraient constituer 50 à 55% de notre ration quotidienne, sont présents dans la large majorité de nos aliments. L'homme a toujours été attiré par la saveur sucrée ainsi, avant même qu'il réussisse à extraire du sucre, il était un grand consommateur de miel, de fruits... Il engendrait les passions des grecs qui le considérait comme un produit de luxe mais en 1500 avant Jésus-Christ, les chinois découvrent que le sucre entraînaient chez les personnes qui en consommaient trop, une maladie, le diabète. Ainsi il y avait déjà une certaine confusion par rapport à l'utilité du sucre. Nous verrons alors comment ont évolué la consommation, les differentes utilisations, et l'image du sucre depuis sa decouverte jusqu'à nos jours. Nous allons donc étudier dans un premier temps l'évolution de la production du sucre et ses effets sur la santé dans un second temps.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site